Haubaner ou élaguer ? Il faut d’abord sécuriser les arbres !

Maintenir en état les couronnes des arbres anciens nécessite un véritable savoir-faire. L’entreprise allemande Arboa, dont le système de câblage et haubanage Boa, dont le brevet européen a été déposé en 1992, préserve la cime des vieux arbres. Entretien avec Vincenzo Pellecchia, directeur commercial France d’Arboa.

Le haubanage est-il un acte courant en arboriculture? 

Préserver les vieux arbres est véritablement une nécessité. En effet, les hauts arbres, lorsqu’ils sont vieux,risquent d’être affaiblis parfois en raison d’un champignon ou d’une croissance fourchue. Les systèmes de câblage d’arbre, pour solidifier sa structure, sont standards dans l’entretien des arbres. Dans les réglementations, notamment les normes allemandes, elles sont sur un même pied d’égalité avec l’élagage. Leader mondial du segment, Arboa a installé son système de protection des couronnes sur plus d’un million d’arbres aujourd’hui. Il s’agit de protections statiques et dynamiques réalisées pour préserver la cime des arbres notamment lors de forts coups de vent. Le brevet de ce système, datant de 1992,est issu du développement d’une technique de diagnostic basée sur l’ingénierie pour la sécurité des arbres mise en place parLothar Wessolly, directeur général, à l’Université de Stuttgart. Le système de câblage arboricole est arrivé en France pour la première fois en 1996, puis en 2006 sous le nom de boa® chez notre partenaire grossiste Hévéa en France.

 

La France est-elle un marché en devenir pour Arboa?  

Bien sûr, la France a aussi de beaux et vieux arbres, qui ne doivent pas être abattus ou mutilés, notamment dans la cime, juste parce que le public en a peur. En Allemagne, en Suisse et en Autriche, le marché des systèmes de protection des couronnes et les câblages d’arbre est déjà bien développé. Ce marché est encore clairement extensible en France. Par ailleurs, notre système est représenté dans 30 pays à travers le monde. Le montage est rapide, propre et ne nécessite pas de chalumeau ou d’outil spécial. Un haubanage dynamique permet un mouvement léger sous l’action des faibles brises d’été. Le système statique, lui, est installé lorsqu’une fourche de l’arbre est abîmée. Pour éviter les chutes, un système de sécurité de soutien peut également être mis en place.

Votre système Arbofix permet également de sécuriser les plantations. Quels sont ses avantages ? 

En coopération avec une des plus grandes pépinières européennes, nous avons développé un système qui – sous la condition d’une bonne qualité des plantes – facilite radicalement l’ancrage des plantations dans leurs mottes. Notre système Arbofix, unique et sans équivalent sur le marché, est également invisible et ne provoque aucune blessure aux racines. Son principe est d’éviter les mouvements de rotation de l’arbre dans la motte. Avec Arbofix, pas besoin de suivi et d’appui sur la motte. Le système est fabriquéen fer et s’installe au pied de la motte directement dans le sol. Son installation ne nécessite que deux personnes et cinq minutes, par rapport aux piles en bois, méthode conventionnelle qui nécessitent deux à trois personnes et une demie-heure par installation. L’arbofix permet alors de verrouiller la motte dans le trou de plantation, et ainsi même d’éviter à la fois les chutes d’arbres, qui auparavant étaient fixés avec tuteurs, ou les vols de plantation dans les cas extrêmes.

https://www.arboa.com/fr/page-daccueil

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis