Titre par défaut

Interview de 
Jean-Noël Raunaud
Responsable du service prescription et demonstration
STIHL

Améliorer la productivité des élagueurs, bûcherons et professionnels du bois tout en assurant leur confort et leur sécurité,tel est l’enjeu de Stihl, entreprise fondée en 1926 à Stuttgart en Allemagne.Le fabricantde tronçonneuses thermiques et électriques à destination des particuliers et des professionnels met un point d’honneur à développer des produits toujours innovants.

 Interview de Jean-Noël Raynaud, responsable du service prescription et démonstration.

Comment les tronçonneuses facilitent-elles aujourd’hui le travail des professionnels du bois ? 

Depuis 1926, l’objectif de Stihl est d’améliorer le confort de travail de ces professionnels du bois. Durant des décennies, c’est grâce aux évolutions des outils que le métier a évolué. Ils sont plus performants, plus confortables d’utilisation, plus légers et permettent d’améliorer la productivité des professionnels. Stihl a été le premier fabricant à lancer une tronçonneuse électrique. En 2018, elle a égalementlancé la toute première tronçonneuse au monde à moteur à injection. Une véritable révolution pour un moteur à deux temps, qui apporte un nouveau confort en matière de rapport poids puissance. En une journée de travail, le professionnel va pouvoir couper davantage de bois et améliorer son rendement horaire. Ce n’est pas négligeable pour une profession qui reste très physique.

Quels sont les atouts des tronçonneuses électriques par rapport aux tronçonneuses thermiques ? 

Les deux sont totalement complémentaires. Elles n’ont pas le même usage. Pour l’élagueur ou le professionnel du jardin, la tronçonneuse à batteriediminuera lesnuisances sonores,les vibrations, apportera plus de confort et plus de facilité de mise en œuvre. Pour unélagueur qui travailleà 25 ou 30 mètres de haut dans un arbre, la légèreté d’une tronçonneuse à batterie est un atout décisif. Pour autant, pour un travail d’abattage, rien ne sera plus utile qu’une tronçonneuse à moteur thermique, plus puissante. Nous sommes convaincus que la part de l’électrique sera plus importante dans les années à venir, cependant ces appareils ne pourront pas se substituer totalement aux moteurs thermiques.

Quelles seront les prochaines innovations ?

Stihl est constructeur de moteurs.Nous fabriquons ainsi plus de 60 % des composants de nos machines et continuons d’investir sur les appareils à moteurs thermiques. L’enjeu est de les rendre encore plus propres, plus économes encarburant et plus performants. Parallèlement, nous avons énormément investi depuis dix ans sur la technologie des moteurs à batteries. Par ailleurs, une part importante des innovations concernela sécurité de nos matériels. Stihl a été le premier fabricant à doter ses tronçonneuses defreins de chaîne, ce qui estaujourd’hui devenulanorme. En France, STIHL distribueenviron 250.000 tronçonneuses par an, et commercialise environ 800.000 machines pour l’entretien des parcs et jardins. Car Stihl s’est diversifié dès les années 80 dans les débroussailleuses, taille-haies, souffleurs… Et les produits dédiés aux particuliers, revendus chez les revendeurs spécialisés ou en magasinde bricolage, bénéficient de la même exigence que les produits professionnels. La performance, simplement, est différente, selon qu’il s’agit d’un usage saisonnier ou quotidien. Quoiqu’il arrive, le but est de proposer des équipements faciles à utiliser, performants et sécurisés afin d’améliorer le travail quotidien des professionnels du bois et du paysage comme des particuliers

« Nos clients, lescollectivités, nous demandent de plus en plus de travailler à l’électrique »

« Pour notre parc machines, d’environ 45 équipements, nous sommes passés à du 100 % Stihl depuis 15 ans. Tronçonneuses, mais aussi taille-haies, débroussailleuses… toute la gamme en fait. Parce que nous sommes fidèles à nos revendeurs mais surtout pour l’accès aux pièces détachées, la fiabilité, l’ergonomie et la facilité d’utilisation. Nous avons testé d’autres marques pour des machines équivalentes avant, mais Stihl a retenu notre attention. Depuis huit ans, nous avons également commencé à travailler avec des matériels à moteur électrique. Nous étions réticents au départ, comme tous les professionnels. Mais finalement, c’est une bonne option notamment pour la taille japonaise qui nécessite des matériels silencieux et moins puissants. Les collectivités ou des écoles par exemple nous demandent de plus en plus de travailler à l’électrique, pour des questions d’écologie et de réduction des nuisances sonores. D’ailleurs, chez Stihl, la puissance électrique commence à rattraper la puissance thermique. »

Benjamin Perrière, gérant de Arbre en Ciel à Conflans-Saint-Honorine

 

 

https://www.stihl.fr/

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis